L'Andalou

- Origine : Ce cheval espagnol est une des races les plus anciennes domestiquées par l'Homme. Il est représenté sur la plus part des peintures murales du Moyen-Âge comme chevaux de rois ou d'empereurs. Ce fut aussi une race très prisée pour les guerres grâce à ses qualités physiques et morales. Le sang espagnol est présent dans 80% des races modernes. Au XVIIIe siècle, ce cheval fut délaissé pour des chevaux plus légers et ellancés adaptés à la course et la chasse. Cette race manqua de disparaître à cause d'une famine et des maladies successives. Seuls quelques spécimems survécurent et sont les parents de l'Andalou actuel no plus utilisé dans les guerres mais les corridas et le dressage de Haute école.

- Apparence : C'est une race particulièrement muclée.

Sa tête est élevé avec un front large et des oreilles expressives implantés sur une encolure forte.

Ses yeux sont bruns et doux et ses naseaux bien ouverts.

Les épaules sont obliques et longues, le garrot bien arrondit, le poitrail large et la croupe longue où est implanté une queue basse et fournie.

Le corps et les reins sont arrondis et assez courts ajoutant de la puissance à l'ensemble. Ses membre sont solides et ses articulations fortes ainsi que des sabots ronds et compacts.

Les Andalous sont réputés pour leurs allures amples et fluides donnant l'implission qu'ils flottent dans les airs.

- Caractère : Les chevaux de cette race sont fiers, endurants, courageux, agréables, obéissants et ont une bouche très légère lui permettant d'accomplir les figures les plus précises si ils sont bien montés.

- Robe : La robe les plus répandu chez cette race est le gris ou baie même si le noir est autorisé.

- Toise : Il mesure entre 1,53 et 1,65 mêtres au garrot.

mon site a déjà été visitécompteur de visites gratuit fois depuis le 1er mars 2013.
dont visites aujourd'hui !