L'Akhal-Téké

 - Histoire : Ce cheval originaire du Turkmensitan, entre la Mer Caspienne et l'Afhganistan, était prisés par les conquérants comme Alexandre le Grand, Darius ou encore Gengis Khan. Aujourd'hui l'Akhal-Téké est surtout utilisé en course et en endurance pour sa grande agilité et ses qualités athlétiques.  

 - Apparence : Sa tête est haut portée avec des joues larges et un long chanfrein droit ou légèrement concave. Ses grands yeux sont expressifs et assurés. Ses naseaux sont secs et ouverts et ses oreilles sont bien dessinées et mobiles.

Son encolure longue et fine lui donne un air très fier.

Ses épaules sont obliques et le poitrail étroit.

Son corps est assez court et arrondi, et son arrière-main longue manque un peu de définition.

Ses membre sont fins et très longs ainsi que terminés par des petits sabots et des paturons propres à cette espèce semblent s'être adaptés au sol sableux de cette région.

Ses mouvement sont gracieux, fluides et puissants.

- Caractère : Il a très fort caractère même si cela ne l'empêche pas d'être volontaire et intelligent. Son éducation doit être fait toute en douceur et réagit très mal aux punitions dont il va vouloir se venger. Habitué des grands espaces pour se défouller, ce cheval supporte mal la vie en box où il ne s'épanouira pas.

- Robe :  Alezan, bai clair à bai brun, palomino, noir, isabelle. Toutes ces robes sauf noire de jaie auront des reflets métallisés remarquables.

Toise : Il mesure jusqu'à 1,52 mètres environ, mais son port de tête haut et son garrot proéminent le font paraître plus grand.

mon site a déjà été visitécompteur de visites gratuit fois depuis le 1er mars 2013.
dont visites aujourd'hui !